Le 15 janvier dernier, on célébrait la 103e édition de la Journée Mondiale du Réfugié et du Migrant. L'occasion pour le Festival International du Film d'Amour de Mons de mettre en lumière les valeurs humaines qu'il véhicule dans sa programmation. 

Depuis plusieurs années, le FIFA Mons, place l'humain au centre de ses activités et sensibilise les citoyens, en collaboration avec la Coopération au Développement, aux questions migratoires ainsi qu'à la thématique des droits de l'homme et du respect de la dignité humaine. Le cinéma étant un art remarquable pour bousculer les consciences, plusieurs initiatives sont organisées durant la semaine du Festival.

Séances spéciales

Des projections de films, suivies de débats sont prévues dans le cadre de séances spéciales et des séances à destination des familles et du jeune public.

  • IQBAL, L'ENFANT QUI N'AVAIT PAS PEUR

Iqbal est un petit garçon espiègle et heureux, qui s’amuse avec ses amis, aime s’occuper de sa chèvre et dessiner. Un jour, son frère tombe malade, mais ses parents n’ont pas assez d’argent pour payer les soins nécessaires à sa guérison. Iqbal décide donc de partir, une nuit, vers la ville, afin d’y vendre sa chèvre. Au cours de son voyage, rien ne se passera comme il l’avait imaginé.

De Michel Fuzellier et Babak Payami

France/Italie, 2015, 80' 

 

  • TROP NOIRE POUR ETRE FRANÇAISE

Enrichi de témoignages anonymes et d’interventions d’experts en questions sociales et culturelles africaines, le documentaire d’Isabelle Boni-Claverie montre comment les différences raciales peuvent interférer avec la problématique de l’intégration, qu’elle a elle-même vécue par le passé. 

D'Isabelle Boni-Claverie

France - 2015 - 52'

 

 

  • WELCOME TO NORWAY 

Quand on est propriétaire d’un hôtel quasiment en faillite dans les montagnes norvégiennes, est-ce que la solution ne serait pas de le transformer en centre d’accueil des refugiés pour profiter de subventions bien opportunes ? C’est le bon plan de Primus, hôtelier peu aimable et pas vraiment ouvert aux autres cultures… Mais voilà, la bonne idée de Primus ne s’avère pas si simple...

De Rune Denstad Langlo 

Norvège, 2016, 90'

 

  • BIENVENUE A MARLY-GOMONT

En 1975, Seyolo Zantoko, originaire du Congo, déménage avec sa famille à Marly Gomont, un petit village de la Picardie française, pour y exercer en tant que médecin. Perturbés par la couleur de peau des nouveaux arrivants, les habitants de la région leur réservent un accueil glacial… Zantoko et sa famille devront redoubler d’effort pour gagner la confiance des villageois et s’intégrer à leur communauté.

De Julien Rambaldi 

France, 2016, 90'

 

Création d'un film d'animation 

 

L’année dernière, le chilien Tomas Welss avait déjà partagé son expérience de cinéaste d’animation avec un groupe de jeunes primo-arrivants. Il revient cette année pour travailler avec la classe DASPA de l'Institut Saint-Luc, composée d'adolescents qui s'expriment très peu en français et qui pour la plupart ne possèdent aucune culture scolaire, dans le but de réaliser un court-métrage sur le thème de la Liberté.  L’image sera donc le principal vecteur de communication. C’est dans un véritable esprit d’ouverture, d’intégration et de pédagogie à projet que se déroulera, durant une semaine, cette activité. 

 

Conférence 

Une conférence sur le thème de "l'évolution des images de l'immigration dans le cinéma" sera proposée avec la projection de LA PORTE DU PARADIS du regretté réalisateur américain Michael Cimino

  • LA PORTE DU PARADIS

Deux anciens élèves de Harvard se retrouvent en 1890 dans le Wyoming. Averill est shérif fédéral tandis que Billy Irvine, rongé par l'alcool, est membre d'une association de gros éleveurs en lutte contre les petits immigrants venus pour la plupart d'Europe centrale. Averill s'oppose à l'intervention de l'association sur le district et tente de convaincre son amie Ella, une prostituée d'origine française, de quitter le pays.

De Michael Cimino

USA, 1980, 216' 

 

 

Plus d'infos très prochainement sur l'horaire des séances spéciales et de la conférence sur "l'évolution des images de l'immigration dans le cinéma".

EuroMillions
Fédération Wallonie Bruxelles
La Trois
La Première
Mercedes
Province Hainaut
CPH Banque
Wallonie
DGDC
DH
Imagix