Après des études d’art dramatique au Conservatoire d’Alger, Marthe Villalonga entame sa carrière de comédienne à Paris. Elle débute sur les planches dans la pièce La Famille Hernandez (1958) de Geneviève Baïlac. Elle apparaît pour la première fois au cinéma dans le Déclic et des claques (1965) réalisé par Philippe Clair. Toutefois, ce sont ses rôles dans les comédies telles que Un Eléphant, ça trompe énormément (1976) et Nous irons au Paradis (1977) d’Yves Robert qui la consacrent définitivement auprès du grand public. Elle multiple les participations aux comédies, interprétant régulièrement des mères exubérantes, comme dans Inspecteur la Bavure (1980) et Banzaï (1983). Elle a par ailleurs joué à plusieurs reprises avec Roger Hanin notamment dans Le Coup de sirocco (1979) et Le Grand carnaval (1983).

Même si son registre de prédilection reste la comédie, l’actrice n’hésite pas à s’afficher dans des rôles plus dramatiques, notamment sous la direction d’André Techiné dans Les Innocents (1987) et Ma Saison préférée (1993).  Pour ce dernier film, elle reçoit une nomination au César de la Meilleure actrice dans un second rôle.

Marthe Villalonga se montre également active au théâtre et à la télévision. Ainsi, en 1985, elle incarne la très populaire femme de ménage, Rose, dans la série à succès Maguy. De même, elle a participé à la saga de l’été Tramontane en 1999 et est apparue plus récemment dans Kaamelott.

La comédienne n’oublie pas le cinéma et revient épisodiquement illuminer le grand écran. Ces dernières années, elle est apparue dans Nous York (2012) de Géraldine Nakache et Supercondriaque (2014) de Dany Boon. En 2015, elle est particulièrement mise en valeur dans le rôle de la mère de Sandrine Bonnaire dans La Dernière Leçon de Pascale Pouzadoux.

Filmographie sélective

1964 : Déclic et des claques de Philippe Clair
1970 : Mourir d’aimer d’André Cayatte
1972 : Quelques Messieurs trop tranquilles de Georges Lautner
1976 : Calmos de Bertrand Blier
1976 : Un Eléphant ça trompe énormément d’Yves Robert
1977 : Moi, fleur bleue d’Éric Le Hung
1977 : Nous irons tous au Paradis d’Yves Robert
1979 : Le Coup de sirocco d’Alexandre Arcady
1980 : Inspecteur la Bavure de Claude Zidi
1981 : Les Uns et les autres de Claude Lelouch
1983 : Banzaï de Claude Zidi
1985 : Trois Hommes et un couffin de Coline Serreau
1987 : Les Innocents d’André Téchiné
1989 : L’Union sacrée d’Alexandre Arcady
1993 : Ma Saison préférée d’André Téchiné
1997 : L’Autre Côté de la mer de Dominique Cabrera
1998 : Alice et Martin d’André Téchiné
2001 : Le Lait de la tendresse humaine de Dominique Cabrera
2004 : Au secours, j’ai 30 ans ! de Marie-Anne Chazel
2006 : Comme t’y es belle ! de Lisa Azuelos
2012 : Nous York de Géraldine Nakache et Hervé Mimran
2014 : Supercondriaque de Dany Boon
2015 : La dernière Leçon de Pascale Pouzadoux
2016 : Ils sont partout d’Yvan Attal

Théâtre (sélectif)

1962 : Les Femmes de bonne humeur de Carlo Goldoni, mise en scène de l’auteur
1970 : Le Plombier de Tel Aviv d’Ephraim Kishon, mise en scène Gilbert Chikly
1972 : En avant…toute ! de Michel André, mise en scène Michel Roux
1986 : Selon toute Ressemblance de Denise Chalem, mise en scène de l’auteur
1990 : Coiffure pour dames de Robert Harling, mise en scène Stéphane Hillel
1993 : Silence en coulisses ! de Michael Frayn, mise en scène Jean- Luc Moreau
2001 : Soins intensifs de Françoise Dorin, mise en scène Michel Roux
2006 : Elle nous enterrera tous… de Jean Franco, mise en scène Jean-Luc Moreau
2012 : Ensemble et séparément de Françoise Dorin, mise en scène Stéphane Hillel

Télévision (sélectif)

1965 : Les 5 dernières Minutes 
1965 : Les Saintes Chéries
1979 : Les Enquêtes du Commissaire Maigret 
1985-1993 : Maguy
1988-2001 : Docteur Sylvestre
2009 : Kaamelott
2011 : Doc Martin
2014 : Mes chers Voisins

EuroMillions
Fédération Wallonie Bruxelles
La Trois
La Première
Mercedes
Province Hainaut
CPH Banque
Wallonie
DGDC
DH
Imagix